Home Linguistics • Situations, tome 9 : Melanges by Jean-Paul Sartre

Situations, tome 9 : Melanges by Jean-Paul Sartre

By Jean-Paul Sartre

Show description

Read or Download Situations, tome 9 : Melanges PDF

Best linguistics books

Premier cours de linguistique generale (1907): d'après les cahiers d'Albert Riedlinger = Saussure's first course of lectures on general linguistics (1907): from the notebooks of Albert RiedAuthor: Ferdinand de Saussure; Eisuke Komatsu; George Wolf

Saussure's Cours de linguistique générale has been one of many seminal books of the 20 th century, having formed smooth linguistics and semiology, and having importantly affected anthropology, philosophy and literary reviews. but the ebook used to be written by way of Saussure's colleagues, according to scholar notes taken through the 3 events while Saussure gave his lectures on basic linguistics.

Semantics. Primes and Universals

Conceptual primitives and semantic universals are the cornerstones of a semantic thought which Anna Wierzbicka has been constructing for a few years. Semantics: Primes and Universals is an important synthesis of her paintings, providing a whole and systematic exposition of that conception in a non-technical and readable method.

Extra resources for Situations, tome 9 : Melanges

Sample text

En ce sens, on pouvait envisager, éventuellement et à long terme, une possi bilité non pas tellement de réconciliation, mais de mise en perspective réci­ proque - donc modifiante - de la solitude ontologi­ que avec la communication tout aussi ontologique. Est-ce encore le cas après ce que vous venezdedire ? - Mais c'est la même chosel Je pense que la poésie ne sera jamais e n el�e-même une catharsis, mais qu'elle est révélatrice de l'homme à lui­ même à travers le sens. Le sens est là. Le poète n'est quand même pas l'homme qui rêve ; l'in­ tentionnalité de la conscience du poète est quand même bien au-delà de l'infrastructure matérielle de la conscience qui rêve.

Quant au mort, il a souffert jusqu'au bout, il a crevé dans le désespoir et c'est tout. Ils ont rendu Baudelaire et Nietzsche misérables et gâteux. Et puis ils viennent vous dire de l'un qu'il est le prophète du xxe siècle, de l'autre que c'est le plus grand poète français! . Qu'est-ce que cela change : la mort ne peut pas se récupérer! Mais que vouliez-vous dire quand vous parliez de faiblesse? Ce n'est certainement pas ce que j 'ai dit. - Je pense qu'un écrivain a toujours un recours : bien ou mal, il fait une œuvre (vous disiez tout à l'heure que le travail littéraire en lui-même ne peut pas décevoirJ, quand la réalité ne lui convient pas il fait retraite, il va retrouver sa feuille blanche.

C'est-à-dire : pour la posséder en toute clarté, en toute distinction, et à la fois pour qu'elle le possède et qu'elle demeure, avec son auteur à l'intérieur d'elle, pris dans son gel, objectivé. Naturellement, il l'a très mal écrite : ici commencent les diffi­ cultés. Lisez Le Paradoxe d'Agtré de Blanchot; il explique merVeilleusement comment ce premier désir de tout dire aboutit à tout cacher. Mais c'est une autre affaire. Ce que je veux dire, c'est que SIT UAT I O NS, I X 38 les gens - tous - voudraient que cette vie vécue, qui est la leur, avec toutes ses obscurités (ils ont le nez dessus), soit aussi vie présentée, qu'elle se dégage de tout ce qui l'écrase et qu'elle se fasse, par l'expression, essentielle, en réduisant les raisons de son écrasement aux conditions inessentielles de sa figure.

Download PDF sample

Rated 4.52 of 5 – based on 24 votes

Author:admin